Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF, Compte Personnel de Formation, est le nouveau dispositif gouvernemental qui permet à chaque salarié de recenser ses droits à la formation professionnelle.

Ces droits viennent s’accumuler sur son compte tout au long de sa vie professionnelle.

Il remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation) depuis le 1er janvier 2015.

Ainsi, en fonction des droits capitalisés, le CPF permet à tout salarié ou demandeur d’emploi, de suivre, à son initiative, une action de formation.

 

Le CPF accompagne son titulaire dès l’entrée dans la vie professionnelle, tout au long de sa carrière. Il est et reste attaché au salarié, au-delà de ses changements d’employeur.

Pourquoi le CPF ?

L’évolution constante des métiers nécessite à la fois une capacité d’adaptation aux changements et une actualisation de ses connaissances.

Cette capacité à se former aux évolutions permettra de saisir les opportunités de promotion, d’évolution et d’épanouissement personnel.

Il permet à chaque salarié de prendre l’initiative de sa formation afin de se doter des compétences nécessaires pour évoluer et améliorer son employabilité.

Comment fonctionne le CPF ?

Depuis le 1er Janvier 2019, le CPF est crédité en euro, les heures précédemment accumulées sont converties en euro. Le taux de conversion appliqué est de 15 €/heure. Les salariés travaillant au moins à mi-temps sont crédités de 500 € par an, dans la limite de 5 000 €.

Pour consulter le montant de son CPF, il faut aller sur :

www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

A noter, les heures de DIF ne sont pas perdues, il faut les ajouter soi-même à son CPF.

Que faire avec son CPF ?

Le Compte personnel de formation permet de financer des formations au gré des besoins des salariés. Les formations finançables avec un CPF doivent permettre l’obtention d’un titre certifié inscrit au RNCP, ou la validation de blocs de compétences faisant partie d’une certification inscrite au RNCP.

Si la formation a lieu pendant le temps de travail, l’accord de l’employeur est indispensable ; si la formation a lieu hors temps de travail, elle est à l’initiative du salarié.

Comment financer ma formation ?

Selon votre cas personnel, vous pouvez obtenir un financement complémentaire auprès de votre employeur, de votre Fongecif ou Opacif, de l’OPCA/OPCO de votre employeur, du Pôle Emploi ou encore de votre Région.

Dans ce cas de figure, votre employeur devra probablement cautionner la formation que vous aurez choisi de suivre.

L’outil pour prendre en mains sa formation

Être bien formé, compétent et motivé restent plus que jamais les clés de l’employabilité.

Il convient de faire ses choix et de prendre en mains sa formation et donc son avenir professionnel.

Comment s’inscrire à une formation Sup Career avec votre solde ?

Pour suivre une formation proposée par Sup Career éligible au CPF, commencez par consulter votre solde de formation sur votre compte en vous rendant sur le site :

www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

Vous pouvez ensuite choisir comment dépenser votre solde CPF. Si vous souhaitez faire une formation à Sup Career il vous suffit de vous rendre sur le site et de vous inscrire en cours du soir. Choisissez une formation hors temps de travail, avec ou sans l’accord de son employeur selon le mode de financement retenu.

About the author